ASSISE ET ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU CNK...LE BILAN PAR JEAN CHRISTOPHE CANVIET





Les 7 et 8 mars à dans les locaux de l'Institut National de Judo, porte de Chatillon à Paris, se tenaient les assises nationales et l'assemblée générale annuelle du CNKDR.
A noter la belle représentation de notre région avec 3 représentants présents  dont le président
En préambule des assises le 7 mars, le président du CNKDR a fait part à l'assemblée des nouvelles informations concernant l'organisation des WKC2021 (World Kendo Championship) qui seront organisées en France, et détaillés les relations entre la FIK et la FFJDA.
Les WKC2021 se dérouleront finalement au grand Dôme de Villebon sur Yvette, là même où se sont déroulés les derniers Open de France et le stage de haut niveau dirigé par Eiga Naoki senseï. Les travaux sur le site du Grand Dôme, initialement prévus en 2020 seront repoussés fin 2021, ce qui permet d'organiser ces prochains WKC plus sereinement.
Un événement d'envergure car pour l'équipe d'organisation cela signifie (sans considérer le temps de préparation en amont)  10 jours à temps plein (et même plus) sur site et gestion d'environ 1000 personnes (750 compétiteurs, 150 bénévoles, 60 arbitres et 100 VIP)..
Ce temps a été l'occasion de déterminer et désigner 6 commissions pour composer le comité d'organisation des ces WKC. A ce titre, va être envoyé très prochainement à l'ensemble des licenciés CNKDR, un questionnaire/formulaire destiné à recenser les disponibilités, compétences et qualifications. Une délégation de la FIK vient fin mai (sous réserve) visiter le site et rencontre le comité d'organisation.
M. le président a précisé qu'il n'est pas nécessaire de faire partie du Comité directeur pour postuler au comité d'organisation.
Pour finir, l'actuel Comité directeur devant achever son mandat fin de saison (AG élective d'un nouveau Comité Directeur en septembre pour la nouvelle olympiade) a promis de se représenter en grande partie pour mener à bien cette action. En effet, les WKC seront une opportunité pour mettre en lumière notre discipline (le Kendo) et l'ensemble des disciplines de notre CNKDR. Dans cette optique, une attachée de presse a été missionné depuis début février pour travailler sur la médiatisation et un plan de communication. Un film promotionnel est en cours de montage et bientôt disponible.
Les assises ont débuté après cette introduction, par la proposition de répartir l'assemblée en trois ateliers : communication (interne et externe), bénévolat, licence.
le premier atelier bénévolat a dressé un constat sur l'engagement bénévole dans notre discipline et contextualisé cet engagement au regard de l'engagement citoyen et associatif en général. Constat peu optimiste...
Le deuxième atelier "licence"  traversait des problématiques entrevues sur le premier , puisqu'il s'agissait de s'intéresser à la politique ou stratégie en matière de renouvellement de licence...Après une hémorragie constante depuis les dernières années, il semblerait qu'il y ai un tassement cette saison, plutôt un signe positif..au regard des chiffres, un taux moyen de renouvellement toutes disciplines confondues de l'ordre de 75% avec même un taux de croissance à deux chiffre pour Naginata, pondéré par la taille du volume licencié dans cette discipline au nivaux national.
le troisième atelier "communication" s'est attaché sur les 2 aspects : communication externe et interne.
pour la com externe : constat que le site internet du CNK demanderait un toilettage et un rajeunissement important..pour le moment il ne concerne que les licenciés..C'est un chantier à entrevoir pour la prochaine olympiade et va requérir du temps.

pour la com interne : une proposition a été faite à l'assemblée de  (re) mettre en place un lien entre le haut et le bas où se trouvent les chevilles ouvrières de nos disciplines : les enseignants et responsables de clubs..le premier outil pourrait être une newsletter ayant pour vocation de revalorisation, d'informer, mais aussi rappeler l'existence de certains outils mis en place et à disposition des clubs.(communication, ressources pédagogiques etc).

Assemblée Générale
en préambule, pas de quorum, c'est la deuxième fois en 2 ans...proposition du Comité directeur de modifier les statuts trop contraignants en la matière ...en changeant un seul mot. pour la représentativité.
Les rapports des différentes commissions et financiers ont été transmis aux responsables associatifs  et élus des différentes CRKDR et seront bientôt disponible sur le site du CNKDR.
A priori le nombre de licenciés devrait en 2020 être stabilisé  voir en augmentation par rapport à la saison dernière, trop tôt pour évaluer la tendance, mais bon pour le moral.
Le président a noter que le Comité Directeur comportait seulement 2 femmes alors que les textes officiels requièrent la présence d'au moins 3 femmes...appel est fait auprès des femmes.
a noter sur la représentativité et répartition hommes/femmes dans nos disciplines : 21 % de licenciées, contre 78 % de licenciés...
il n'a pas été fait lectures des rapports des différentes commissions, mais des retours du CD et responsables de commission ont répondus aux différentes questions de l'assemblée.
évidemment une minute de silence à la mémoire de Jean Pierre Soulas a été observée.
ont été évoqués des points de la commission enseignement et notamment sur un travail mené par cette commission pour réformer et actualiser le contenu du CFEB (en lien avec la commission médicale) ont été évoqués.
Un point a été également soulevé concernant les APE (autorisation provisoire d'enseigner). le CD a décidé sur proposition de la commission enseignement de ne délivrer qu'une seule  APE par candidat sous réserve que celui ci se présente au CFEB la saison d'après. Et que les enseignants historiques pouvaient aussi passer par la VAE (Validation des Acquis de l'Expérience) pour obtenir le diplôme...Rappel fait que dans tous les cas, la responsabilité pénale et juridique est portée par le président du  club et non par l'enseignant.

Un point de valorisation de nos disciplines et de notre Fédération :  à l'étude de la pyramide des âges médians  par discipline, on constate que chaque discipline touche un public différent, ce qui peut être un atout pour un club proposant plusieurs disciplines :
ainsi sur l'infographie on constate que les groupes de licenciés les plus importants dans les tranches d'âge  varient selon les disciplines, ci dessous les tranches d'âge majoritaires par discipline :
Chanbara = 0-20 ans
Kendo = 20-40
Iaido = 50-60
Naginata = 40-60

Au niveau sportif, point de satisfaction car une année pleine en matière de médaille dans toutes les disciplines.
La commission développement a remercié l'équipe de bénévole très compétent qui planche sur la réalisation d'un logiciel d'affichage compétition qui devrait être modélisé et en usage dès l'Open de France 2021, pour être fin prêt pour les WKC fin mai 2021.
Enfin si vraiment vous êtes intéressés pour lire en détail le rapport de chaque commission demander à vos responsables élus de vous transmettre les doc...ou patienter leur mise en ligne sur le site du CNK...
l'AG s'est achevée par une remise de distinction et un cocktail.
Comme le quorum n'était pas atteint, aucune ratification de bilan ou rapport n'a pu être faite..une prochaine assemblée (ne nécessitant pas le quorum) sera convoqué afin d'approuvé et ratifier le PV de cette assemblée.



JC CANIVET